2013-4 avril : film vues fixes Tintin au Congo

La première projection de Tintin

Si nous avons pu voir récemment le nouveau film de Tintin, si nous avons vu aussi les dessins animés, voire les films précédents, on oublie que par les centres de loisirs (enfin un des ancêtres) que Tintin est arrivé en France.

Il a d’abord été diffusé par le journal Coeurs-Vaillants. Puis le mouvement, probablement en 1938, a décidé d’utiliser les dessins pour les projeter sous la forme de films de vues fixes, un peu comme des diapositives, mais liées ensembles, sous la forme d’un film.

Pour l’ensemble de Tintin au Congo, il a fallu 8 bobines, en mettant deux images par vue.

Le mouvement a ajouté un titre (qui ne semble pas être du crayon d’Hergé) et plusieurs diapos (sur les bobines impaires) avec des chants et des textes Coeurs-Vaillants.

Il semblerait qu’Hergé n’ait pas été informé de cette utilisation de ses dessins.

la première image :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *