Qui sommes nous ?

En 1995, plusieurs formateurs bénévoles de l’Ufcv Côte d’Azur ont décidé de créer une association de jeunes « Actanim ». Cette association permettait à des jeunes majeurs (et pas que des formateurs) d’organiser des activités de loisirs sportifs, culturels…

Parmi les projets, il y a eu la création d’une exposition sur l’histoire des colonies de vacances. Plusieurs membres d’Actanim ont obtenu un financement dans le cadre d’un « Défi-Jeunes ». Et en juin 1996, l’exposition a été présentée durant un week-end pour la fête de l’animation organisée par l’Ufcv Côte d’Azur. L’expostion a ensuite été prêtée au C.J.C.L. de Mandelieu-la Napoule pendant un mois.

A la suite de ces deux expositions, plusieurs membres ont décidé de créer une association « Le Musée de la Colo » en 1997. Voilà donc 15 ans que nous récupérons (sauvons ?) des objets, des livres, des documents… que nous stockons au mieux (dans des caves, garages… appartenant aux membres de l’association).

Le musée de la colo ne bénéficie d’aucun financement, il n’est rattaché à aucune fédération (malgré les liens à l’origine avec l’Ufcv). Il se veut juste être un lieu de regroupement, essayant notamment grâce au numérique de sauvegarder et de mettre à disposition des chercheurs et des animateurs des éléments de la vie des colos.

Le Président

Eric Carton

9 réflexions au sujet de « Qui sommes nous ? »

  1. CARTON Marie

    Je souhaite être la première à laisser un message de félicitations au Musée de la Colo pour l’énergie mise au service de la sauvegarde des souvenirs de Colos!
    Longue vie au Musée! (En souhaitant qu’il trouve rapidement un local pour stoker toutes ses merveilles!)
    En espérant une réponse…
    Très cordialement!!!!
    Mme Marie CARTON

    Répondre
  2. Philippe COLOMB

    Le site voit le jour (enfin)….est-ce une avant première avant l’ouverture du musée « en vrai » ?….on y croit tous ! et je suis dispo pour un coup de main! après plus de 30 ans dans l’éduc’ pop’….j’ai une petite expérience à partager !

    Répondre
  3. Van den Bulcke Gérard

    Félicitations pour ce site. Cela me fait replonger dans un passé heureux, celui des 10 années passées en colo à Esparon. En regardant les photos de la page d’accueil j’ai eu le plaisir de me revoir jeune et très honoré d’être sur une des photos d’accueil.
    Merci a tous ceux qui sont encore là pour ces années de bonheur. Je vous embrasse très fort

    Répondre
  4. Scoffier Stephanie

    Merci pour cette initiative originale et interessante partagee. J’ai pu apprendre plein de choses sur nos colos du 06 ! Longue vie a ces recherches;-)

    Répondre
  5. DELOYE Richard

    Venant de découvrir votre site, je ne peux que vous dire combien je suis heureux de l’existence de ce musée. Je suis ancien moniteur de C.V. puis directeur de C.V. et organisateur de centres de vacances avec en parallèle gestionnaire d’un centre accueillant ce type de séjours.
    Où vous trouvez-vous ? Votre musée est-il ouvert au public ?
    Je suis moi même collectionneur depuis peu de cartes postales sur le thème des : Colonies de vacances, je suis donc à la recherche de nouvelles cartes pour « enrichir » ma collection débutante.
    Longue vie à votre musée et j’espère pouvoir un jour prochain venir visiter ce dernier
    Très cordialement

    Richard DELOYE

    Répondre
  6. Eric Carton Auteur de l’article

    Bonjour,
    Le siège du Musée de la Colo est à Nice. Le musée ne se visite pas, mais il est accessible aux chercheurs qui ont des demandes spécifiques, ou aux particuliers passionnés qui en font la demande.
    Nous disposons de quelques centaines de cartes postales (ce qui est très peu par rapport au nombre de cartes existantes), principalement des Alpes-Maritimes.
    Nous vous rappelons l’existence des collègues qui animent le site « Rétro-colo » qui lui met en ligne des films et des cartes postales de colos.

    Répondre
  7. Raynaud Christian né le 11 novembre 1951

    En rangeant les affaires de ma mère j’ai trouvé mon carnet de santé et j’y ai découvert que je suis allé pendant deux années à la colonie sanitaire de Thorenc. J’avais probablement 7 puis 8 ans (1958, 1959). J’ai très peu de souvenirs de cette période.
    Je viens de passer par Thorenc, j’ai été incapable de retrouver le bâtiment et aucun des habitants rencontrés n’a pu me renseigner.
    Peut être avez-vous des renseignements sur cette colonie, ou comment et á qui pour en avoir.

    Répondre
    1. Eric Carton Auteur de l’article

      Bonjour,
      C’est surprenant que quelques habitants de Thorenc n’aient pas pu vous aider dans votre recherche. Ceci étant, il y a eu plusieurs colonies de vacances à Thorenc mais aussi dans les villages proches, ce qui complique un peu les choses.
      A ma connaissance, la seule « colonie sociale » de Thorenc, était aussi appelée la colonie de Marseille, car elle fonctionnait au nom de la caisse régionale de sécurité sociale pour le Sud-est (les enfants venaient donc de Marseille à Nice).
      La colonie était installée au domaine (ou château) du Haut-Thorenc… Ce qui correspond aujourd’hui au parc des bisons « Réserve des Monts d’Azur ». Vous êtes surement passé devant. De plus, il doit être possible de visiter, voire même d’y dormir.
      Nous n’avons pas de photos de la colo à l’époque, mais il existe quelques cartes postales de la colo (que l’on trouve assez facilement). Je peux vous envoyer un scan si vous voulez. Peut-être reconnaîtrez-vous les bâtiments.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *