2014-10 octobre : Des colos dans les Alpes Maritimes

Une double actualité pour le mois d’Octobre :

Tout d’abord, l’équipe du Musée a décidé de se lancer dans une recherche sur les colos dans les Alpes-Maritimes, lieu d’implantation du Musée. Nous sommes donc à la recherche de tout document concernant cette thématique comme des photos, des cartes postales, des documents divers. Nous invitons chacun à partager ses documents, ses souvenirs…

Nous avons aussi commencer à lister des différents lieux de mémoire existants ainsi que la liste des documents que l’on peut trouver, notamment aux archives départementales, aux archives diocésaines, dans les réserves des organisateurs de colos… Nous avons aussi commencé une recherche des bâtiments afin de voir ce qu’ils sont devenus.

L’objectif à court terme est d’ouvrir une page par colo ayant existé dans les Alpes-Maritimes. Nous savons déjà qu’il y en a eu plus d’une centaine, un vrai patrimoine à l’échelle du département.

La deuxième actualité est la situation catastrophique des colos des Alpes-Maritimes. Comme partout, les colos sont en voie de disparition. Un phénomène spécifique dans le département a accéléré les disparitions. La Caisse d’Allocation familiale a modifié ses aides en 2014. Nous savions que les enfants de la classe moyenne partent rarement en colos, sauf quand il y a une aide financière d’un comité d’entreprise. Aujourd’hui ce sont les enfants dont les familles ont de bas revenus qui ont été exclus des centres de vacances. Certains organismes annoncent plus de 70% d’enfants allocataires de la C.A.F. des A.M. en moins par rapport à l’année dernière. Nous avons donc eu des dizaines d’enfants qui n’ont pas eu de vacances et des centres qui ont soit annulé les séjours soit qui les ont maintenu avec des effectifs réduits, ce qui sous-entend des déficits énormes. Une fois de plus, des décideurs ont pris des positions sans en mesurer les incidences, mais pas de problèmes pour eux, ce sont les enfants qui ont été punis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *